Comète un réseau d'évasion

Comète un réseau d'évasion au Pays Basque 1941-1944

Début 1941 en Belgique, Andrée de Jongh, une jeune femme de 24 ans et son compatriote Arnold Deppé,

ingénieur du son de la...

Comète un réseau d'évasion au Pays Basque 1941-1944

Début 1941 en Belgique, Andrée de Jongh, une jeune femme de 24 ans et son compatriote Arnold Deppé,

ingénieur du son de la firme de cinéma Gaumont qui a travaillé sur la Côte Basque, décident de créer une filière d'évasion par les Pyrénées.En mai, Arnold Deppé est mis en contact avec une famille bruxelloise réfugiée à Anglet, les de Greef.

Sur place, ses connaissance d'avant-guerre le recommandent à des républicains espagnols ayant fui le régime franquiste.

Par leur intermédiaire, des hébergeurs et un passeur sont recrutés. Fin juillet 1941, afin d'organiser la réception des évadés au-delà des Pyrénées,Andrée de Jongh passe la frontière. Elle se rend au consulat britannique de Bilbao. Avec persévérance et aplomb, elle persuade ses interlocuteurs de la viabilité de son projet.

Le réseau comète peut entrer en action.


Viviers basques

| Activités humaine | Histoire

Les viviers basques

À l’origine, un hangar avait été construit à cet emplacement pour servir de base au démantèlement d’un bateau naufragé. Puis il fut converti en un lieu de stockage temporaire de coquillages et crustacés: les "Viviers basques".

C’est en automne 1959 que commence l’histoire étonnante de cette famille bretonne, Jean et Yvonne...

Découvrir


Sorgin zilo (Loya)

| Activités humaine | Histoire

Sorgin Zilo

En juin 1609, le juge Pierre de Lancre est nommé par le roi Henri IV pour mettre au pas les pêcheurs du Labourd qui le gênent pour imposer son pouvoir aux confins du royaume de France, alors en guerre contre l’Espagne. Le sinistre juge sème la terreur dans les villages où il organise des parodies de procès: les gens préfèrent fuir sur le versant...

Découvrir


Socorri (Chapelle de)

| Activités humaine | Histoire

Notre Dame de Sokorri

Au cours de l’été 1627, les Anglais envahirent l’île de Ré, en face de La Rochelle, afin d’y établir une tête de pont contre le royaume français.Pour reprendre l’Île, Le cardinal de Richelieu monta aussitôt une expédition navale qui comprenait plusieurs bâtiments de la flotte hendayaise. Alors que la flottille basque arrivait en...

Découvrir


Socoa (le fort)

| Activités humaine | Histoire

Protégeant le petit port de Socoa se trouve le Fort de Socoa, site emblématique de la baie de Saint-Jean-deLuz. Il est situé sur une avancée rocheuse battue par les vagues de l’Océan à l’entrée de la passe de Socoa, entre la digue de Socoa et celle de l’Artha. Au Moyen Age, il existait une construction sur le lieudit Sokoa. C’était peut-être un poste de guet (atalaia,en langue basque) pour observer les baleines, mais plus certainement pour contrôler les mouvements des navires étrangers.

Découvrir


Le sémaphore de Socoa (achevé en 1936)

| Activités humaine | Histoire

Du haut de ses 24 mètres de haut, et de ses 130 marches qui montent en colimaçon, le sémaphore de Socoa veille sur la Côte espagnole, la zone dangereuse des Briquets à Hendaye, la Corniche basque, la passe de Socoa, la digue de l’Artha, la baie de Saint-Jean-deLuz, la Pointe de Sainte-Barbe et les falaises rocheuses de Guéthary, Bidart, jusqu’à la Côte des Basques à Biarritz. Sous l’autorité du ministère de la Défense, ses guetteurs sont les yeux et les oreilles du Préfet maritime de Brest.

Découvrir




SITE MAP