salsepareille_smilax_aspera_

Salsepareille (Smilax aspera)

- . Sous-arbrisseau égalant ou dépassant 1 mètre, glabre, très rameux, à tiges grêles, anguleuses, flexueuses, grimpantes, garnies d'épines éparses Écologie : Haies et bois, dans tout le Midi, jusque dans la Drôme, l'Ardèche, la Charente-Inférieure. [photo © P. Gourdain - INPN/MHN] Floraison : Août-octobre. . Usages : Racine sudorifique comme la vraie Salsepareille.

La Salsepareille ou Salsepareille d'Europe est une espèce de plantes monocotylédones de la famille des Smilacacées. Elle est parfois appelée liseron épineux. On consomme les jeunes pousses et, de même que plusieurs autres plantes du genre Smilax, elle est utilisée pour ses vertus médicinales.

Description

La Salsepareille d'Europe est un sous-arbrisseau ou liane vivace. Elle mesure de 1 à 3 m de haut et possède une tige volubile, ligneuse, sarmenteuse et épineuse. Ses feuilles alternes, persistantes, luisantes, sont en forme de cœur ou de pique, et munies de deux stipules transformés en vrilles. Le limbe coriace est parcouru de 5 à 7 nervures à tracé pseudo-parallèle se rejoignant au sommet, mais, fait exceptionnel pour une monocotylédone, réunies par un réseau de nervures secondaires. Le bord du limbe est épineux. C’est une plante dioïque, à fleurs petites, blanc jaunâtre, réunies en petites ombelles. Les fruits petits et globuleux, parfois ovales, ressemblent à des groseilles, sont rouge foncé. La plante contient des saponines.

La floraison, très odorante, a lieu d’août à octobre en région méditerranéenne. Les fruits arrivent à maturité en novembre-décembre. On peut confondre cette plante avec le Tamier commun (Dioscorea communis), mais ce dernier a une tige sans épine.

Distribution et habitat

Cette espèce pousse dans les terres sèches:

  • du pourtour méditerranéen (Espagne, France, Italie, ex-Yougoslavie, Grèce, Turquie, Liban, Syrie, Jordanie, Libye, Algérie, Maroc)
  • en Afrique de l’est et du centre;
  • en Asie (Inde, Népal, Chine du sud).

La liane, trop solide pour être rompue à la main, contribue à rendre la garrigue languedocienne difficilement pénétrable.

Usages médicinaux

Comme plante médicinale, elle a été utilisée contre le rhumatisme et certaines maladies de peau (eczéma, psoriasis), contre la grippe, l'anorexie ou la goutte.

Elle a une action diurétique et diaphorétique, car elle active la circulation. Seules ses racines sont utilisées.

Sources: Tela Botanica / Wikipedia


Ajonc d’Europe (Ulex europaeus)

| Patrimoine naturel | Flore

- . Arbrisseau de 1 à 2 mètres, d'un vert cendré, très rameux, dressé, à rameaux épais, velus, à épines robustes, très vulnérantes Écologie : Landes et lieux stériles siliceux, surtout dans l'Ouest et le Centre ; rare dans le Midi. Répartition : Europe occidentale, du Danemark au Portugal, jusqu'à la Suisse et l'Italie Floraison : Février-juin [photo © P. Gourdain - INPN/MHN]

Découvrir


Ajonc de Le Gall (Ulex gallii)

| Patrimoine naturel | Flore

Arbrisseau de 50 cm à 1 m. 50, d'un vert à peine glauque, très rameux-diffus, à rameaux peu velus, à épines robustes, vulnérantes Écologie : Landes du littoral de la Manche et de l'océan, dans la Normandie, la Bretagne, les Pyrénées Atlantiques. Répartition Espagne ; Grande-Bretagne. Floraison Août-décembre [photo © O. Nawrot- INPN/MHN]

Découvrir


Algue rouge

| Patrimoine naturel | Flore

Les algues rouges récoltées en baie de Loya appartiennent à l’espèce Gelidium sesquipedale. En France, elle ne se rencontre que sur la partie rocheuse de la Côte basque, entre 0 et 25 mètres de profondeur. C’est une algue rouge foncé, de consistance cartilagineuse, qui est récoltée en automne, seulement lorsqu’elle se détache des rochers. [photo © CPIE Littoral basque]

Découvrir


Aubépine à un style (Crataegus monogyna)

| Patrimoine naturel | Flore

- Arbrisseau très épineux de 2-4 mètres - feuilles d'un vert clair, fleurs blanches ou rosées, en corymbes, à odeur agréable - fruit petit, du volume d'un pois, à saveur très fade, renfermant 1 seul noyau. [photo © O. Roquinarc'h - INPN/MHN] Écologie : Haies et bois, dans toute la France et en Corse. Floraison : avril-juin Fructification septembre-octobre

Découvrir


Baccharis halimifolia

| Patrimoine naturel | Flore

drageonne vigoureusement et forme des arbustes à feuillage caduc, de 1 à 4 m de hauteur en moyenne, pouvant atteindre 4 m. Il possède des branches dressées, très rameuses à rameaux glabres, couverts de minuscules écailles...Le Baccharis est considéré comme une plante envahissante... car il tend à remplacer la flore locale en formant des buissons particulièrement touffus. Le baccharis pousse vite (1,5 m en 3 ans). [photo © P. Gourdain - INPN/MHN]

Découvrir




Chicorée sauvage (Cichorium intybus)

| Patrimoine naturel | Flore

- Plante vivace à tige de 5-10 dm dressée, très rameuse à rameaux raides, divergents, plus ou moins pubescente-hispide ou glabrescente ainsi que les feuilles - fleurs assez grandes, bleues. Polymorphe. Varie quant au degré de pubescence Écologie : Bords des chemins, des prés dans toute la France ; Corse. Floraison : Juillet-septembre. [photo © Igasper ]

Découvrir


Clématite vigne blanche (Clematis vitalba )

| Patrimoine naturel | Flore

- Tige sarmenteuse, grimpante, très longue, pleine, un peu poilue Écologie : Haies, bois et buissons, dans presque toute la France. Floraison : Juin-Juillet-Août . Usages : Plante âcre et très irritante : ses tiges servent à la vannerie, ses feuilles à nourrir les bestiaux [photo © P. Gourdain - INPN/MHN]

Découvrir




SITE MAP