_dicn_me_criard_burhinus_dicnemus_atalara_eu_alcarav_n_es_

Œdicnème criard (Burhinus œdicnemus) - Atalara(eu)- Alcaraván(es)

L’Oedicnème criard se caractérise par ses grands yeux, à l'iris jaune citron, adaptés à la vision nocturne et vespérale. Ses très grandes pattes, jaunes également, indiquent un oiseau marcheur. Elles sont comme enflées au niveau de l'articulation. Longueur totale du corps : 39 cm. Poids : 460 g (extrêmes 290-535 g) [photo © J-P Siblet- INPN/MHN]

L'Œdicnème criard (Burhinus oedicnemus) ou œdicnème eurasien, est une espèce d'oiseaux appartenant à la famille des Burhinidae (œdicnèmes). Cet oiseau limicole est également appelé "courlis de terre" car son cri ressemble à celui des courlis. Il est semi-nocturne et donc souvent difficile à repérer de jour. Il est très bruyant en été, surtout de nuit, faisant entendre de longs sifflements.

Caractéristiques

Longueur: 40 - 45 cm

Envergure: 77 - 85 cm

Poids: 370 - 450 g

Longévité: 16 ans

Habitat et répartition

Bien qu'il soit classé comme limicole, il a une préférence pour les habitats secs, caillouteux, ensoleillés et ouverts comportant un peu de terre nue. L'œdicnème criard se rencontre partout en Europe, en Afrique du Nord et en Asie de l'Ouest. Il migre pour l'été dans les régions européennes et asiatiques plus tempérées de son habitat et hiverne en Afrique.

Il est surtout nocturne, particulièrement quand il chante ses airs plaintifs et profonds, qui lui sont caractéristiques. En Égypte, la nuit, on entend souvent la mélodie de son cri, bien que l'on ne le voie presque jamais. Son chant est évoqué dans la poésie, les chansons et les films. Il reste figé de longs moments, debout ou tapi, avant de progresser en trottinant.

Chant

Nourriture

Le courlis de terre a un régime très varié: Il se nourrit d'invertébrés (tels que des sauterelles, des criquets, des forficules, des mouches, des chenilles, des coléoptères, des limaces ou des escargots), mais il attrape aussi des batraciens, des rongeurs, des lézards ou encore des œufs.

Reproduction

Les couples s'associent dès le printemps, après des parades nuptiales durant lesquelles les mâles se penchent jusqu'à toucher le sol du bec, la queue levée et déployée, et en criant bruyamment.............

Sources: Inventaire National du Patrimoine Naturel / Wikipedia


Aigrette garzette (Egretta garzetta )

| Patrimoine naturel | Oiseaux

Longueur totale du corps : 56 à 67 cm. Poids : 450 à 615 g. L'Aigrette garzette est un petit héron, entièrement blanc. En plumage nuptial, l'adulte porte sur la nuque deux à trois longues plumes effilées. Les scapulaires visibles d'assez près sont recourbées en crosse sur le dos et des plumes étroites et allongées décorent le plastron - [photo © Philippe Gourdain - INPN/MHN]

Découvrir


Avocette élégante (Recurvirostra avosetta) - Abozeta (eu)

| Patrimoine naturel | Oiseaux

Longueur 42-45 cm, envergure 77-80 cm, poids 260-290 g. L’Avocette est ainsi trouvée essentiellement dans les plaines maritimes (marais salants, lagunes, estuaires, etc.). L’espèce se nourrit surtout d’insectes, de crustacés et vers. Pour ce faire, elle balance la tête et le bec de droite et de gauche, la partie courbe du bec entrouvert étant plongée dans l’eau ou la vase. - [photo © Pierre-Yves Le Bail - INPN/MHN]

Découvrir



Barge rousse

| Patrimoine naturel | Oiseaux

Longueur totale du corps : 37 à 41 cm. Poids : 190 à 400 g chez le mâle, 262 à 630 g chez la femelle La Barge rousse est un limicole trapu de taille moyenne, équivalente à celle de la Tourterelle turque (Streptopelia decaocto), caractérisé par la coloration de son plumage et par son long bec légèrement retroussé. [photo © Pierre- Yves Le Bail - INPN/MHN]

Découvrir


Bécasseau variable (Calidris alpina)

| Patrimoine naturel | Oiseaux

Longueur totale du corps : 16 à 20 cm. Poids : 35-60 g. En France, sur les sites d’hivernage et de migration côtiers, les proies les plus recherchées sont les petits crustacés (genre Corophium, Carcinus, Crangon) les gastéropodes du genre Hydrobia et Littorina et des annélides (genre Nereis, Scoloplos, Arenicola) et des bivalves de petite taille (moins de 2 cm) du genre Macoma, Scrobicularia, Abra. [photo © S. Siblet- INPN/MHN]

Découvrir






Circaète Jean-le-Blanc (Circaetus gallicus)

| Patrimoine naturel | Oiseaux

Longueur totale : 62 à 67 cm. Poids : 1200-2000 g (mâle), 1300-2300 g (femelle). Rapace diurne pâle, de grande taille. Au posé, il présente une tête ronde avec de grands yeux jaunes rappelant un rapace nocturne. Il se nourrit presque exclusivement de reptiles, principalement des serpents. Cette spécialisation va de pair avec un statut d’espèce migratrice : il passe l’hiver en Afrique sahélienne au sud du Sahara. [photo © P. Gourdain- INPN/MHN]

Découvrir



SITE MAP