Couche K/T

Détail de la couche K/T de la baie de Loya, elle qu’on pouvait la voir il y a quelques années, coincée entre les marnes calcaires roses bleutés du Crétacé terminal, et les calcaires roses de la base du Tertiaire. La tendre couche d’argile, affouillée par la mer, a fini par provoquer l’éboulement d’une bonne partie de la falaise… [photo © CPIE Littoral basque]

Découvrir



Crénilabres communs (Symphodus melops)

Répartition et habitat Le crénilabre mélops est présent dans l'Atlantique Est, de la Norvège au Maroc. On peut aussi le trouver en Méditerranée. Il vit exclusivement dans les secteurs rocheux, ou les herbiers, dans la zone côtière entre un et 30 m de profondeur. [photo © Benjamin Guichard/Agence des aires marines protégées]

Découvrir


Crevette nettoyeuse rouge (Lysmata seticaudata)

la longévité est de 3 à 4 ans maximum. Les mâles mesurent de 25 à 30 mm et les femelles peuvent atteindre la taille de 67 mm. Ces crevettes sont nettoyeuses de poissons et il est fréquent de les voir à l’œuvre dans la bouche et sur la tête des murènes. Elles peuvent également se nourrir de petits organismes benthiques. [photo © Depositphoto - Libre de droits]

Découvrir


Cystoseire à feuille de tamaris (Cystoseira tamariscifolia)

Carpodesmia tamariscifolia (synonyme : Cystoseira tamariscifolia) est une espèce d’algues brunes de la famille des Sargassaceae. Description morphologique Immergée, son iridescence bleu turquoise est caractéristique [ photo © Benjamin GUICHARD/Agence Française pour la Biodiversité ] .

Découvrir


Deux Jumeaux

Ces deux rochers emblématiques d’Hendaye, témoignent du recul de la côte au fil du temps. Peu à peu, sous l’effet conjugué de la houle, des vents mais aussi de l’eau de pluie, les portions de roches et de terre mêlées qui se trouvaient entre eux et la falaise ont été érodées avant de disparaître, isolant ces deux rochers du reste de la Corniche. [photo © CPIE Littoral basque]

Découvrir


Dorade royale (Sparus aurata)

La dorade royale se rencontre souvent, solitaire ou en petit groupe, à faible profondeur dans la zone des brisants, ainsi que sur les herbiers de posidonies et les fonds sableux. Elle fréquente aussi les zones saumâtres (estuaires des fleuves, lagunes). Les juvéniles ne dépassent pas 30 m de profondeur, alors que les adultes peuvent descendre jusqu'à 150 m. [photo © Benjamin Guichard/Agence des aires marines protégées]

Découvrir


Effraie des clochers (Tyto alba)- Hontz zuria (eu) - Lechuza común (es)

La Chouette effraie possède un plumage assez clair. Le dessus est gris ponctué de fines tâches noires et blanches et le dessous est brun-jaune constellé de petites tâches brun-foncé ou blanc. Longueur : environ 34 cm (mâles et femelles identiques), envergure moyenne : 90 à 98 cm, poids : 290 à 340 g pour les mâles et 310 à 370 g pour les femelles. [photo © C. Urlot - INPN/MHN]

Découvrir


Enbata

L’enbata est un coup de vent soudain qui se produit notamment l’été par fortes journées de chaleur (Fig. a). La masse d’air (en jaune) qui se trouve au-dessus de la terre est chauffée très rapidement pendant la journée ; elle empêche l’entrée de l’air plus frais qui se trouve au-dessus de l’océan Atlantique. [photo © CPIE Littoral basque]

Découvrir


Erosion

La mer sape les dalles redressées de flysch à la base, creusant des trous à partir de fissures qui s’élargissent progressivement et finissent par déstabiliser toute la falaise… [photo © CPIE Littoral basque]

Découvrir



SITE MAP