petit_pingouin_migrateur_ou_pingouin_torda_alca_torda_pottorro_arrunta_eu_alca_com_n_es_

Petit Pingouin migrateur ou Pingouin torda (Alca torda) - Pottorro arrunta (eu) - Alca común (es)

Le Pingouin torda est un alcidé blanc et noir. Son bec est sombre, massif, marqué et barré de blanc. Il se tient debout à terre sur ses tarses.Le vol est battu très rapide et direct. Le dessus est noir, contrastant avec le dessous blanc uniforme. Les ailes très étroites contrastent avec l’aspect massif du corps. Longueur totale du corps : 37 à 39 cm. Poids : 625 à 750 g

Alimentation

L’alimentation du petit pingouin est exclusivement halieutique. Ils pêchent sous l’eau des poissons comme le lançon, le hareng et le capelan, mais également des crustacés et parfois des vers marins.

Le plongeon s’effectue exclusivement depuis la surface de l’eau, et jamais en vol. D’une durée d’environ une minute, il emmène le petit pingouin jusqu’à des profondeurs de 5 à 7 mètres, allant parfois jusqu’à 15 m. Sous l’eau, il poursuit ses proies en se propulsant avec ses ailes. Chant

Locomotion

Contrairement aux manchots, dont le nom en anglais de penguin les fait souvent confondre avec lui, le petit pingouin peut voler.

Les petits pingouins ne peuvent guère marcher sur leurs pattes, qui reposent sur leurs tarses et sont placées très en arrière du tronc, ce qui n'est guère adapté à la locomotion terrestre. Les adultes restent souvent tout au bord de leurs plongeoirs surplombant la mer, d’où ils se laissent tomber en voletant pour aller pêcher sous l’eau.

Courtes et arrondies, leurs ailes ont une conformation plus adaptées pour les essors vifs et le plus souvent brefs, sans vol glissé ni plané, car ils sont trop pesant pour leur surface de voilure. Ils parviennent cependant à parcourir de longues distances

Sous l’eau, le Petit Pingouin utilise la conformation de ses ailes à son avantage: il atteint des profondeurs inaccessibles aux mouettes et goélands, utilisant alors ses ailes comme des nageoires.……………..

Reproduction

Le nid se retrouve sur le bord de falaises ou dans des crevasses. Il est composé majoritairement de gravier ou de petits cailloux, pour favoriser le drainage; parfois, il y a ajout de végétation.

L’œuf unique, gris avec des taches sombres, est pondu entre la mi-mai et la fin juin à même la roche. Il est piriforme, comme celui du Guillemot de Troïl, afin d’éviter qu'il roule et tombe de la falaise.

La période de couvaison dure d’août à février[réf. nécessaire]. Les parents couvent à tour de rôle pendant 26 à 32 jours[réf. nécessaire]. Après l’éclosion, le petit est nourri par ses parents de poissons, mollusques et crustacés. l’oisillon gagne la mer vers l’âge de 8 semaines[réf. nécessaire]. Adultes, ils reviennent où ils sont nés pour trouver leur partenaire après avoir passé 2 ou 3 ans à courir les océans.

Sources: Inventaire National du Patrimoine Naturel / Wikipedia



Milan noir (Milvus migrans) -Miru gorria (eu) - Milano real (es)

| Patrimoine naturel | Oiseaux

Longueur 55-60 cm, envergure 160-180 cm, poids 630-940 g Le Milan noir est prédateur et charognard. Il arrive qu’il poursuive d’autres prédateurs (aigles, faucons, hérons…) pour leur dérober leur nourriture, voire qu’il pille les nids de cormorans ou de hérons pour s’approprier du poisson. Les proies vivantes sont petites et capturées au sol, sur l’eau ou en vol, notamment les insectes.

Découvrir



Troglodyte mignon

| Patrimoine naturel | Oiseaux

Oiseau de très petite taille, de couleur sombre, à silhouette ronde. Les mâles et les femelles se ressemblent. Les parties supérieures sont brunes. Les rémiges présentent des barres noires et sont couvertes de taches chamois plus claires. Un long sourcil contraste un peu avec le reste de la tête. Longueur 10 cm ; Envergure environ 15 cm.

Découvrir





SITE MAP