baccharis_halimifolia

Baccharis halimifolia

drageonne vigoureusement et forme des arbustes à feuillage caduc, de 1 à 4 m de hauteur en moyenne, pouvant atteindre 4 m. Il possède des branches dressées, très rameuses à rameaux glabres, couverts de minuscules écailles...Le Baccharis est considéré comme une plante envahissante... car il tend à remplacer la flore locale en formant des buissons particulièrement touffus. Le baccharis pousse vite (1,5 m en 3 ans). [photo © P. Gourdain - INPN/MHN]

Baccharis halimifolia, parfois appelée "Séneçon en arbre" ou "Bacchante de Virginie", est un arbuste à feuilles caduques du genre Baccharis et de la famille des Asteraceae. On le trouve du Sud-Est des États-Unis jusqu'au Nord (Maine). Il vit typiquement dans les plaines côtières et les secteurs humides.

Originaire de la côte orientale d’Amérique du Nord, il a été introduit en Europe comme plante d'ornement depuis le XVIIe siècle. Utilisé comme arbuste de haies ou pour stabiliser les digues ou les berges des cours d'eau, il est naturalisé en Europe et en Océanie.

Dans le calendrier républicain, la Bacchante était d'ailleurs le nom attribué au 21e jour du mois de brumaire.

L'espèce est parfois appelé "faux-cotonnier" ou "Séneçon en arbre" en raison des tapis de graines cotonneuses qu'il produit en automne.

Description

La Bacchante forme des arbustes à feuillage caduc, de 1 à 4 m de hauteur en moyenne, pouvant atteindre 4 m. Il possède des branches dressées, très rameuses à rameaux glabres, couverts de minuscules écailles. Les feuilles alternes, de couleur vert tendre, sont elliptiques à obovales: les inférieures, de 3 à 7 cm de long et de 1 à 4 cm de large, ont un pétiole court et sont pourvues de trois à cinq dents de chaque côté...............

Espèce envahissante

En Europe cette espèce est inscrite sur la liste du 13 juillet 2016 des espèces exotiques envahissantes préoccupantes pour l'Union6 conformément au règlement (UE) no 1143/20147. Sa diffusion, vente, libération dans l'environnement sont interdites.

En Belgique, cette espèce est considérée comme invasive et sa plantation est interdite en Région wallonne depuis le 1er janvier 2013.

En France, elle est introduite de façon délibérée vers 1683 du fait de ses nombreuses qualités ornementales (vigueur, croissance rapide, tolérance au sel et au froid, absence de maladie)4. Elle est largement naturalisée dans de nombreuses zones littorales comme la périphérie du bassin d'Arcachon. Dans ces régions, le Baccharis est considéré comme une plante envahissante9 et est devenu l'ennemi des paludiers et de la biodiversité, car il tend à remplacer la flore locale en formant des buissons particulièrement touffus. Le baccharis pousse vite (1,5 m en 3 ans)..............

Sources: Tela Botanica / Wikipedia


Ajonc d’Europe (Ulex europaeus)

| Patrimoine naturel | Flore

- . Arbrisseau de 1 à 2 mètres, d'un vert cendré, très rameux, dressé, à rameaux épais, velus, à épines robustes, très vulnérantes Écologie : Landes et lieux stériles siliceux, surtout dans l'Ouest et le Centre ; rare dans le Midi. Répartition : Europe occidentale, du Danemark au Portugal, jusqu'à la Suisse et l'Italie Floraison : Février-juin [photo © P. Gourdain - INPN/MHN]

Découvrir


Ajonc de Le Gall (Ulex gallii)

| Patrimoine naturel | Flore

Arbrisseau de 50 cm à 1 m. 50, d'un vert à peine glauque, très rameux-diffus, à rameaux peu velus, à épines robustes, vulnérantes Écologie : Landes du littoral de la Manche et de l'océan, dans la Normandie, la Bretagne, les Pyrénées Atlantiques. Répartition Espagne ; Grande-Bretagne. Floraison Août-décembre [photo © O. Nawrot- INPN/MHN]

Découvrir


Algue rouge

| Patrimoine naturel | Flore

Les algues rouges récoltées en baie de Loya appartiennent à l’espèce Gelidium sesquipedale. En France, elle ne se rencontre que sur la partie rocheuse de la Côte basque, entre 0 et 25 mètres de profondeur. C’est une algue rouge foncé, de consistance cartilagineuse, qui est récoltée en automne, seulement lorsqu’elle se détache des rochers. [photo © CPIE Littoral basque]

Découvrir


Aubépine à un style (Crataegus monogyna)

| Patrimoine naturel | Flore

- Arbrisseau très épineux de 2-4 mètres - feuilles d'un vert clair, fleurs blanches ou rosées, en corymbes, à odeur agréable - fruit petit, du volume d'un pois, à saveur très fade, renfermant 1 seul noyau. [photo © O. Roquinarc'h - INPN/MHN] Écologie : Haies et bois, dans toute la France et en Corse. Floraison : avril-juin Fructification septembre-octobre

Découvrir




Chicorée sauvage (Cichorium intybus)

| Patrimoine naturel | Flore

- Plante vivace à tige de 5-10 dm dressée, très rameuse à rameaux raides, divergents, plus ou moins pubescente-hispide ou glabrescente ainsi que les feuilles - fleurs assez grandes, bleues. Polymorphe. Varie quant au degré de pubescence Écologie : Bords des chemins, des prés dans toute la France ; Corse. Floraison : Juillet-septembre. [photo © Igasper ]

Découvrir


Clématite vigne blanche (Clematis vitalba )

| Patrimoine naturel | Flore

- Tige sarmenteuse, grimpante, très longue, pleine, un peu poilue Écologie : Haies, bois et buissons, dans presque toute la France. Floraison : Juin-Juillet-Août . Usages : Plante âcre et très irritante : ses tiges servent à la vannerie, ses feuilles à nourrir les bestiaux [photo © P. Gourdain - INPN/MHN]

Découvrir



Euphorbe maritime (Euphorbia paralias)

| Patrimoine naturel | Flore

L'euphorbe du littoral est aussi appellée euphorbe maritime, euphorbe des sables ou euphorbe des dunes. Il s'agit d'une plante vivace et robuste d'une hauteur de 30 à 60 cm. Les tiges sont ligneuses et rouges à la base et le reste est vert avec des reflets jaunes [photo © Cyril Epicoco - INPN/MHN]

Découvrir



SITE MAP